Aide aux sans abri et réinsertion en milieu rural

Adresse: 1 rue Charles Dullin

73100 Aix les Bains
Tél.:
04 79 63 36 49
Fax:
04 79 63 36 49
Courriel:
Zone:
Afrique subsaharienne
Pays:
MADAGASCAR
Région:
Aix les Bains
Localisation:
Antananarive et Moyen-ouest
Domaines d'action:
Développement rural, Santé, Education, Formation adultes, Agriculture/Pêche
Résumé du projet:

L'ASAM des Savoie soutien l'action de l'association malgache ASA .

Historique : en 1991 création de l'association ASA à Antananarivo par un frère franciscain avec l'aide de quelques volontaires malgaches. Cette association oeuvre à la réinsertion, en milieu rural, des familles en grande précarité. En août 1995, les 15 premières familles ont été accueillies et installées sur leurs terres dans le moyen ouest.

Les actions menées :
1. La rencontre : A Antananarivo, de nombreuses familles vivent dans la rue. Des éducateurs malgaches de l'ASA vont à leur rencontre et leur proposent un parcours d'insertion. Chaque année, 20 familles s'engagent dans ce parcours.

2. L'accueil : La première année ces familles sont accueillies sur un terrain agricole à 20 km d'Antananarive : alaphabétisation, formation technique et agricole, mise en culture de rizières collectives et potagers, scolarisation des enfants. Les familles sont logées dans des maisons en bois et la cuisine est collective.

3. La formation : L'année suivante poursuite de la formation : techniques agricoles , élévage (zébus, volailles, porcs) et gestion. Les logements deviennent individuels.

4. La terre : La troisième année, les familles partent s'installer dans le moyen ouest (200 km d'Antananarive), où elles construisent leurs maisons et prennent possession de 5 hectares à cultiver. En 2 ans, elles deviennent autonomes et après 5 ans, elles reçoivent leur titre de propriété.

5. Une région se développe : Le Sakay, 20 000 hectares de terres ont été confiés à l'ASA par le gouvernement malgache pour être mis en valeur et distribués aux familles. Depuis 1997, 15 villages ont été ocnstruits, soit 300 familles installées. Des écoles, 2 dispensaires, une décortiquerie, une pépinière, 4 greniers communautaires, un réseau d'eau potable, des cuiseurs solaires et 2 centrales d'achats, construits par l'ASA, assurent à ces villages l'environnement utile à leur vie quotidienne.
Des membres de l'ASA continuent à accompagner les familles sur place : formateiurs agricoles, médecins, assistantes sociales, enseignants.
Un centre des métiers ruraux a été créé pour former les jeunes de ces familles à la menuiserie, la forge, l'horticulture, l'irrigation, l'apiculture et ainsi les icniter à rester travailler dans la région

6. Insertion en milieu urbain : Pour différentes raisons, certaines familles ne souhaitent pas s'installer comme agriculteur. L'ASA leur propose alors des formations professionnelles (métiers de l'artisanat ou du tourisme et de l'hôtellerie) ainsi qu'un accompagnement pour facilier leur réinsertion en milieu urbain.

7. Atelier de broderie : une trentaine de brodeuse travaillent dans cet atelier ce qui permet de faire vivre leur famille et de procurer des ressources à l'association.
.

Année de début:
1995
Budget:
400 000