Appel à candidatures du Prix UNESCO d’éducation au développement durable 2019

Version imprimableVersion imprimable
Dans le cadre du Programme d'action global pour l'EDD, le Prix UNESCO-Japon d’éducation en vue du développement durable (EDD) récompense les efforts exemplaires de personnes, d’institutions et d’organisations ou d'autres entités engagées dans des activités d’éducation en vue du développement durable. Le Prix a été créé par le Conseil exécutif de l’UNESCO à sa 195e session et officiellement annoncé à la Conférence mondiale de l’UNESCO sur l’EDD (10-12 novembre 2014, Aichi-Nagoya, Japon). Il consiste en trois prix annuels de 50 000 dollars chacun et il a été décerné pour la première fois en novembre 2015. 
 
Qui est éligible ?
Des personnes, des institutions, des organisations ou d’autres entités engagées dans des activités d’éducation au développement durable (EDD). Les propositions de candidature doivent concerner un projet ou programme précis du candidat.
 
Qui peut déposer des candidatures ?
Les propositions doivent être présentées au Directeur général de l’UNESCO par des gouvernements des États membres ou des organisations non gouvernementales (ONG) en partenariat officiel avec l’UNESCO. Chaque gouvernement ou organisation non gouvernementale peut soumettre jusqu’à trois candidatures. Nul ne peut présenter sa propre candidature.
 
Critères d'éligibilité des projets 
1) Transformation : met en œuvre l'EDD comme une activité transformatrice au service du développement durable, entraînant des changements individuels et collectifs
L’EDD est une éducation transformatrice en ce qu’elle permet aux apprenants de se transformer eux-mêmes ainsi que la société dans laquelle ils vivent. Le projet/programme désigné devra donc permettre aux apprenants de susciter des changements pour un monde plus juste, pacifique et durable. Cela peut signifier, par exemple, agir contre le changement climatique, changer ses habitudes de consommation, développer l’entrepreneuriat social et des modes de subsistance durables, ou appuyer ceux qui luttent contre la pauvreté.
2) Intégration : aborde les trois dimensions du développement durable (société, économie, environnement) d’une manière intégrée
Le développement durable appelle à intégrer les dimensions sociale, économique et environnementale du développement. Le projet/programme désigné devra être conforme à cette définition du développement durable. Il devra aborder les trois dimensions (société, économie, environnement) et aider les apprenants à comprendre leur interdépendance et à agir en conséquence.
3) Innovation : traduit une approche novatrice de l’EDD
Le développement durable exige de dépasser les habitudes et de penser différemment. Le projet/programme désigné devra traduire une approche innovante de l’EDD, que ce soit dans les thèmes qu’elle traite, la méthode qu’elle emploie ou la façon dont l’environnement d’apprentissage est conçu. Le fait d’aller vers des secteurs extérieurs à l’éducation et de travailler avec de nouveaux partenaires pourra également être un signe d’innovation.
 
Dotations
3 dotations de 50 000$

Plus d'informations? 
Le site de l'UNESCO
La note explicative

Date limite : 
Mardi, 30 Avril, 2019
Thème: 
Education
Education au développement
Date de mise à jour : Jeudi, 28 Mars, 2019