Appel à projets "Jeunesse V"

Version imprimableVersion imprimable

Dans la lignée des 4 appels à projets précédent, 3 ministères (Europe et des Affaires étrangères (MEAE) ; Éducation nationale et de la Jeunesse (MENJ) ; Agriculture et de l’Alimentation (MAA)) s'unissent à nouveau afin de proposer un financement pour accompagner l’engagement des collectivités territoriales françaises (CTF) et de leurs homologues étrangères en faveur de la jeunesse, de son ouverture au monde et du développement d’opportunités à leur intention, en termes d’éducation, de formation et de participation à la vie citoyenne de leur territoire. Il vient également appuyer la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable, afin d’en faire une réalité pour les jeunes de tous les territoires.

Pour qui?
Les collectivités territoriales française et leurs groupements dans le cadre d’un partenariat de coopération décentralisée avec des autorités locales étrangères.>
A noter : la maîtrise d’œuvre peut êtredéléguée, par exemple, à une association ou à un établissement scolaire ou de formation.

Les thèmes

  • Volet 1 « Jeunesse et Volontariat » ;
  • Volet 2 « Education de base » ;
  • Volet 3 « Formation professionnelle ».

Pour quel secteur géographique? 
Tous les pays et territoires sont éligibles à cet appel à projets, à l’exception du Mexique, du Sénégal, du Maroc, des Territoires palestiniens, de la Tunisie, du Liban et du Québec (ces derniers ayant des appels à projets dédiés)
Une attention particulière sera portée aux projets associant les pays désignés prioritaires pour l’aide française dans le cadre du Comité interministériel de la Coopération internationale et du Développement » (CICID) du 8 février 2018 : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Comores, Djibouti, Ethiopie, Gambie, Guinée, Haïti, Liberia, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Sénégal (seulement en cas de projets concernant plusieurs pays), Tchad, Congo.

Conditions budgétaires? 

  • Le taux de base de cet appel à projets est de 20 %.
  • Le cofinancement par les partenaires de cet appel à projets ne pourra pas dépasser 50 % du coût total du projet, tous critères de bonification confondus.
  • Dans tous les cas, l’apport budgétaire du MEAE ne dépassera pas le niveau de contribution de la ou des CTF au projet.
  • L’apport des CTF en valorisation des salaires ne peut excéder 30% de leur participation totale.

Dates d'ouverture : 
Du 3 décembre 2018 au 15 mars 2019

Plus d'informations? 
Le document officiel de l'Appel à projet Jeunesse V

Pour rappel : d'autres appels à projets ont été lancés par le Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères à destination des collectivités territoriales. Retrouvez le tableau global qui les liste ainsi sur les dates buttoires ici

Date limite : 
Vendredi, 15 Mars, 2019
Thème: 
Education
Education au développement
Date de mise à jour : Mardi, 15 Janvier, 2019