CIEDEL | Stages projet "Internationalisation des villes" (2 postes)

Version imprimableVersion imprimable
Stages projet "Internationalisation des villes" (2 postes)
CIEDEL
Date de l'offre: 
06/01/2021 - 17/01/2021
Poste basé à: 
Lyon (69)
Description de la mission: 

 

1.Présentation du CIEDEL

Le CIEDEL est un institut universitaire et d’appui au développement local, sous statut associatif, membre associé de l’Université Catholique de Lyon. L'ambition du CIEDEL et de son équipe est de contribuer à faire évoluer les acteurs du développement, de manière à ce qu’ils soient en capacité de concevoir, accompagner et mettre en œuvre des dynamiques et des politiques de développement plus inclusives, plus justes, plus efficientes et plus durables.

A mi-chemin entre le monde universitaire et les professionnels du développement et des territoires, le CIEDEL est un lieu interculturel et une structure de liens : lien entre la théorie et la pratique, lien entre les différents acteurs du développement local (services de l’Etat, collectivités territoriales, associations, collectifs d’habitants, Partenaires Techniques et Financiers etc.), lien entre des professionnels ou des pratiques professionnelles de différents pays (le CIEDEL travaille en France et à l’international), liens par les réseaux.

Pour cela, le cœur de l’activité du CIEDEL est la formation universitaire et professionnelle des acteurs de développement.

Le CIEDEL met en œuvre :

* des formations certifiantes en développement local de niveau Master 2 à Lyon

* des formations courtes thématiques (gestion de projet, politiques publiques,)

* des formations sur mesure pour les organisations en France et à l’international, y compris sur des formats innovants ou pour d’autres acteurs de la formation (Sciences-po Lyon, Université de Paris 1, F3E, Cap rural...)

Cette activité de formation est alimentée par :

  • Des appuis et expertises pour les organisations contribuant au développement local, territorial et à la coopération internationale

Les formateurs du CIEDEL exercent en parallèle une activité de chargé de mission, sur des thématiques en lien avec les formations du CIEDEL. Le CIEDEL est notamment reconnu dans le monde francophone, au Maghreb, au Moyen Orient, en Afrique et en Amérique du Sud pour ses accompagnements d’ONG ou de coopérations décentralisées, pour ses activités d’expertise autour de l’évaluation et de la capitalisation d’expériences, et pour ses compétences en ingénierie de formation. En outre, le CIEDEL assure également la mise en œuvre de projets de développement de long terme.

  • Des Innovations méthodologiques et organisationnelles

Depuis sa création, le CIEDEL a initié et développé de nombreux chantiers d’importance en matière de production méthodologique et organisationnelle. Pionnier sur la question de la coopération décentralisée, le CIEDEL a également développé la production méthodologique sur l’évaluation d’impact et sur la capitalisation.

Son travail dans ce domaine se porte actuellement sur l’analyse et l’accompagnement des innovations territoriales.

  • La participation à des Recherche et productions intellectuelles

Le CIEDEL prend place dans des processus de recherche ou de recherche-action collectifs, la plupart du temps comme organisateur ou comme coordinateur. Actuellement le CIEDEL travaille sur l’internationalisation des villes et des territoires.

  • La Mise en réseau d’acteurs (individus ou organisations) et animation de réseaux

Le CIEDEL est membre fondateur de plusieurs réseaux d’organisations, notamment le PROFADEL (réseau international de centres de formation au développement local) et RESACOOP (réseau régional Auvergne Rhône-Alpes d’appui à la coopération). Le CIEDEL est aussi fondateur et animateur d’un réseau international de professionnels du développement local (le Réseau des Praticiens du Développement). Par ailleurs, le CIEDEL s’implique dans d’autres espaces de réseau, comme le Groupe Initiatives, le F3E ou le GEMDEV.

 

2. Description de l’offre de stage

Depuis 2015 Cités Unies France et le CIEDEL ont développé un programme de travail sur « L’internationalisation des villes et des territoires », auquel se sont associés la ville et la Métropole de Lyon, la Caisse des Dépôts et Consignation, l’AFD, la DAECT, la RAURA, Sciences Po Lyon, le CNFPT et l’AUF.

Les deux premières phases de la recherche sur l’internationalisation des villes et des territoires, conclues respectivement en décembre 2017 et septembre 2019 par des colloques largement ouverts aux chercheurs, élus, techniciens, organisations de la société civile… ont mis en exergue l’importance des dynamiques d’internationalisation des territoires, la méconnaissance de celles-ci par la majeure partie des responsables tant politiques qu’administratifs, leur caractère le plus souvent subi par les responsables politiques élus, et leur quasi-absence du débat public lors des élections locales de 2020.

La nouvelle phase de la recherche s’orientera, comme cela apparaissait en conclusion du colloque du 23 septembre 2019 à Lyon, vers la réalisation d’une ou plusieurs monographies de l’internationalisation vue depuis les territoires, soit de manière globale, en ciblant les différentes dynamiques d’internationalisation sur un territoire local; soit de manière sectorielle en faisant une analyse comparative de l’internationalisation dans un secteur (la santé par exemple) sur différents niveaux de territoire (commune, intercommunalité, département, région…).

Cette nouvelle phase de la recherche visera d’une part à comprendre les flux et mécanismes d’internationalisation dans leur pluralité et à en identifier les potentiels –positifs et négatifs- pour les territoires et d’autre part à identifier les limites des politiques internationales des collectivités territoriales et comment celles-ci, et en première instance les élus locaux peuvent agir pour les réguler et en tirer des bénéfices pour leurs territoires, pour les habitants.

La démarche de la recherche pour 2020/2021 articule :

  • Une ou plusieurs monographies réalisées par des étudiants en stage ou en alternance encadrés par l’équipe du CIEDEL,
  • Un séminaire mensuel qui permettra d’assurer un travail de suivi, analyse, et d’approfondissement de ces monographies. Ce séminaire de suivi sera alimenté par les remontées des monographies et visera à analyser, approfondir et mettre en débat ces remontées avec des chercheurs, des élus, des techniciens des collectivités et des représentants de l’Etat.
  • L’organisation d’un ou deux ateliers de travail mettant en commun les résultats de monographies de territoires déjà réalisées par ailleurs (Grand Besançon, Grand Paris Sud, Métropole de Lyon…) et permettant d’approfondir les questions de recherche.

    Les travaux conduits durant l’année seront mis en débat lors d’un colloque conclusif en juin/juillet 2021

L’ensemble de la démarche est piloté par un comité de pilotage réunissant le CIEDEL, Cités Unies France, la Métropole et la ville de Lyon, la région Auvergne Rhône-Alpes, l’AFD, la DAECT, la Caisse des dépôts et Consignation.

 

Le CIEDEL recherche deux stagiaires pour

  • Réaliser, sous la responsabilité de la personne en charge de la recherche, le diagnostic d’internationalisation de la ville d’Annecy et d’un territoire en cours d’identification.
  • Contribuer à l’organisation et à l’animation des séminaires et ateliers conduits en parallèle de ces diagnostics
  • Participer aux activités de plaidoyer en direction des nouvelles équipes municipales en place depuis le printemps 2020.
  • Préparer et participer au colloque conclusif de la recherche organisé fin juin, début juillet 2021

 

3.Profil recherché

  • Profil généraliste (Sciences politiques, Géographie, Sociologie, ingénierie territoriale, développement local)
  • Excellentes capacités d'écoute et capacité à travailler en équipe dans un environnement interculturel et multi-institutionnel
  • Curiosité intellectuelle, intérêt pour les thématiques nouvelles
  • Capacités analytiques et rédactionnelles (écriture de rapports,)
  • Autonomie
  • Anglais courant (écrit et oral)
  • La connaissance du monde des collectivités territoriales serait un plus

 

4.Lieu de stage et Indemnisation

Poste basé à Lyon, avec une période de stage dans les villes de mise en œuvre des diagnostics d’internationalisation.

Les locaux du CIEDEL sont situés sur le campus universitaire de l’UCLy, 10 place des Archives, 69002 Lyon

Le stage est indemnisé à hauteur du cadre légal.

Tickets restaurant

Prise en charges de 50% des frais d’abonnements transports en commun urbains

 

Dossiers de candidature à adresser par mail à :

Corinne Lajarge : clajarge@univ-catholyon.fr

Avec copie à ciedel.administration@univ-catholyon.fr

 

Le dossier de candidature devra être composé d’un CV et d’une lettre de motivation. Vous pouvez indiquer une ou deux personnes références.

 

Les candidatures sont à envoyer avant le 17 janvier 2021

Un entretien en présentiel ou à distance sera réalisé.

Le stage est prévu sur une durée de 6 mois entre fin janvier et le juillet 2021                     

 

Durée du contrat: 
6 mois
Salaire / Indemnité: 
indemnisation légale
Comment postuler (documents à envoyer): 
CV et lettre de motivation
Email de la personne à contacter: 
clajarge@univ-catholyon.fr
Personne à contacter (Coordonnées complètes): 

Dossiers de candidature à adresser par mail à :

Corinne Lajarge : clajarge@univ-catholyon.fr

Avec copie à ciedel.administration@univ-catholyon.fr

 

Le dossier de candidature devra être composé d’un CV et d’une lettre de motivation. Vous pouvez indiquer une ou deux personnes références.