Coopération avec la commune d'Ampasina Maningory

Adresse: Mairie, 4 avenue du Vercors
BP 99
38243 Meylan cedex
Tél.:
04 76 41 59 00
Fax:
04 76 41 59 45
Courriel:
Site Internet:
Zone:
Afrique subsaharienne
Pays:
MADAGASCAR
Localisation:
Ampasina Maningory
Domaines d'action:
Santé
Résumé du projet:

Meylan a décidé de s’engager auprès d’une commune malgache et de coordonner ses actions de coopération avec celles de la Région Rhône-Alpes afin de créer un effet de synergie.
En 2005, une réflexion a été conduite entre les deux villes pour mettre en place un projet de reconstruction et de pérennisation d’un centre de santé à Ampasina-Maningory. Cette décision se matérialise au travers d’une convention de coopération entre Meylan et la commune de Ampasina-Maningory, et d’une convention attributive de subvention avec l’association « Aide Médicale au Développement (AMD) », organisme opérateur, lequel participe aussi à la coopération entre la Région Rhône-Alpes et la Province de Tamatave où est située le partenaire malgache.
Ce triple partenariat facilite les relations entres les différents acteurs impliqués pour une action plus efficace.
Cette coopération, dont la mise en oeuvre confiée à AMD, comporte les volets suivants : construction / réhabilitation / rénovation des infrastructures de soins et annexes, équipement médical, formation du personnel, alimentation en eau des infrastructures.
Ces trois volets ont été mis en oeuvre dans chacun des centres de santé de base de la commune d’Ampasina-Maningory.
Le projet réalisé en 2006-2007 a permis l’amélioration du Centre de Santé de Base de niveau 2 (CSB2) situé dans le centre bourg du partenaire malgache et placé sous la responsabilité d’un médecin. Ce projet a été cofinancé par le MAE.
Le projet réalisé en 2007-2008 a permis l’amélioration des CSB 1 d’Andapabe et de Rantalova situés en brousse et placés sous la responsabilité d’un(e) infirmier(e). Ce projet a été cofinancé par la Région Rhône-Alpes.
Le projet réalisé en 2008-2009 a permis la reconstruction du logement de fonction du médecin responsable du CSB2, de compléter l’équipement médical des trois centres et de parfaire la formation du personnel soignant. Ce projet a été cofinancé par le MAE pour la partie formation.
Ces trois CSB et leurs annexes ont été alimentés en eau potable grâce à des travaux réalisés et financés par Veolia, partenaire de l’opération, dans le cadre de la convention de distribution d’eau qui lie la commune à cette société.