Coopération décentralisée et état de droit

Version imprimableVersion imprimable

page mise à jour en avril 2014

Contact : Rose-Marie Di Donato – mail@resacoop.org

Présentation

télécharger la fiche de présentation

Lors des Assises régionales de la coopération décentralisée et de la solidarité internationale, organisées par la Région Rhône-Alpes en 2005, un atelier était consacré à la question des droits de l’Homme et de leur place dans les actions de coopération internationale. Devant l’intérêt suscité par ce thème, le COSI -Promouvoir et défendre les droits- a pris l’initiative de proposer un approfondissement de la thématique, avec le soutien financier de la Région. Il a mis en place un groupe de travail en 2007, réunissant une vingtaine de collectivités territoriales, d’associations de défense et de promotion des droits de l’Homme et d’experts rhônalpins. Ensemble, ils travaillent à l’élaboration d’une méthodologie et d’outils favorisant l’intégration concrète des questions d’état de droit, de gouvernance démocratique et d’accès aux droits dans les projets de coopération des collectivités. RESACOOP a été étroitement associé aux réunions de travail et a mis à la disposition du groupe sa connaissance des acteurs régionaux et de leurs actions.

Ressources

  • La première réalisation du groupe de travail est une plaquette de sensibilisation dont l’objectif est de "défricher" le thème des droits de l’Homme pour les non initiés et de proposer un questionnement permettant une meilleure identification des enjeux des droits de l’Homme dans les actions de coopération des collectivités locales - télécharger la plaquette.
  • Etat de Droit et coopération internationale - journée d’échanges et de concertation du 30 avril 2009, co-organisée par RESACOOP et le COSI (Centre d’Information et de solidarité avec l’Afrique) a abordé la question de la prise en compte des droits humains et de l’accès au droit dans la coopération internationale - télécharger le compte-rendu
  • Un kit d'outils est mis en ligne en 2014, composé d'une grille d’analyse, d'une liste de questions-clés, d'une affiche, d'un Vademecum et de deux fiches techniques

Voir aussi le réseau régional Paix, droit humain et coopération au développement