Expertise France | COORDINATEUR.TRICE DE RECHERCHE ANRS | MALADIES INFECTIEUSES EMERGENTES (M/W)

Version imprimableVersion imprimable
COORDINATEUR.TRICE DE RECHERCHE ANRS | MALADIES INFECTIEUSES EMERGENTES (M/W)
Expertise France
Date de l'offre: 
08/06/2022 - 26/06/2022
Poste basé à: 
Zambie
Description de la mission: 

Description de la mission

Dans le cadre de ses fonctions, le coordinateur sera chargé d'animer la collaboration scientifique franco-zambienne dans le domaine du VIH/SIDA, des hépatites virales, de la tuberculose, des infections sexuellement transmissibles (IST) et des maladies infectieuses émergentes. Il/elle contribuera à la mise en œuvre des programmes de recherche soutenus par l'ANRS | MIE (supervision des projets de recherche et des essais cliniques en cours et à venir) et au développement de nouvelles collaborations scientifiques en Zambie et plus largement dans la région d'Afrique australe.
 
L'ANRS | MIE, créée le 1er janvier 2021, est une agence indépendante de l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM). Sa mission est de faciliter, d'évaluer, de coordonner et de financer la recherche sur le VIH/SIDA, les hépatites virales, les infections sexuellement transmissibles, la tuberculose et les maladies infectieuses émergentes et réémergentes (en particulier les infections respiratoires émergentes, dont le Covid-19, les fièvres hémorragiques virales et les arboviroses).
 
Placée sous la tutelle du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et du ministère des Solidarités et de la Santé, et dirigée par le Pr Yazdan Yazdanpanah, l'ANRS | Maladies infectieuses émergentes couvre tous les domaines de la recherche : fondamentale, clinique, santé publique, sciences humaines et sociales, en mettant l'accent sur l'innovation et le renforcement des partenariats internationaux.
 
L'agence fédère et coordonne plusieurs réseaux nationaux et internationaux de chercheurs et de médecins appartenant aux principaux organismes de recherche, universités, hôpitaux ou associations. Les associations de patients et les représentants de la société civile sont pleinement intégrés à sa gouvernance et à son fonctionnement. Avec son approche One Health axée sur la santé humaine, la santé animale et l'impact de l'homme sur l'environnement, l'agence prépare une réponse aux défis scientifiques posés par les maladies émergentes et au déploiement de cette réponse en temps de crise.
 
L'agence a mis en place des activités internationales dans le but de soutenir les priorités de santé publique des pays par une approche multidisciplinaire. Elle soutient des projets de recherche dans une cinquantaine de pays à revenu faible ou intermédiaire (PRFM), dont la Zambie.
 
Les collaborations entre les chercheurs zambiens et français (notamment de l'UMR 1058 - PCCEI - à Montpellier) ont débuté il y a plus de 20 ans, principalement à travers le Consortium PROMISE dédié à la Santé Maternelle et Infantile, dont la PTME VIH. Trois essais cliniques majeurs, parrainés et financés par l'ANRS | MIE, sont en cours ou en préparation à l'UTH à Lusaka :
 
PROMISE-EPI (ANRS 12397), coordonné par l'UMR 1058 PCCEI, en collaboration avec le Centre d'Excellence Pédiatrique VIH, UTH, Zambie (essai mené en Zambie et au Burkina Faso) ;
TIMPANI (ANRS 12404), coordonné par l'Université de Bordeaux et l'UMR 1058 PCCEI pour la coordination clinique, en collaboration avec le HIV Adult Center Of Excellence, UTH, Zambie (essai mené en Zambie, Brésil et Mozambique) ;
DATURA (ANRS 12424), coordonné par l'UMR 1058 PCCEI, en collaboration avec l'Unité de Recherche Clinique du Département de Tuberculose, UTH, Zambie (essai mené au Cambodge, Vietnam, Cameroun, Guinée, Ouganda et Zambie).
Deux études auxiliaires du programme TB SPEED financées par l'ANRS |MIE se déroulent également actuellement en Zambie : TB SPEED TB PK (ANRS 12418) et TB SPEED COVID (ANRS COV 02).
 
 
L'unité de recherche UMR 1058 PCCEI collabore également depuis de nombreuses années avec le Medical Research Council of South Africa (SAMRC), notamment dans le domaine de la transmission du VIH de la mère à l'enfant. Un essai de phase 2 cofinancé par l'ANRS | MIE et le SAMRC sera lancé en 2022 pour évaluer la pharmacocinétique et la sécurité d'anticorps monoclonaux neutralisant le VIH administrés à la naissance aux enfants nés de mères infectées par le VIH.
 
Dans la région, des collaborations existent également au Mozambique depuis plus de 10 ans, notamment avec l'Institut de Santé de Maputo, en particulier dans le domaine de la co-infection TB/VIH, comme l'essai ANRS 12146 CARINEMO et l'essai ANRS 12404 TIMPANI en cours.
 

Principales tâches et résultats attendus :

Le coordinateur de recherche sera chargé de :
 
  • Fournir aux équipes internationales et locales le soutien nécessaire à la réalisation des recherches sponsorisées ou financées par l'ANRS | MIE, y compris les aspects réglementaires et éthiques, les aspects opérationnels, financiers et logistiques, les ressources humaines, la formation, la gestion des données, etc. Pour cette tâche, le coordinateur sera en contact étroit avec les investigateurs locaux et les chefs de projets internationaux et nationaux, et à ce titre sera également le point focal de l'ANRS | MIE clinique
Cette tâche représente le cœur de sa mission, soit environ 50% de son temps de travail.
 
  • Soutenir le développement de nouveaux projets dans le cadre de l'ANRS | MIE en réponse aux besoins exprimés localement (rédaction de protocoles, réponses aux appels d'offres, structuration de partenariats) et dans le cadre de collaborations internationales en Afrique australe.
  • Assurer une veille réglementaire locale applicable à la recherche en santé, et veiller à ce que ces normes soient mises en œuvre dans toutes les recherches financées/sponsorisées par l'ANRS.
  • Animer les collaborations scientifiques existantes,
  • Participer au développement de nouvelles collaborations, de nouveaux partenariats, entre les équipes de recherche de la région Afrique australe et les équipes de recherche françaises ;
  • Organiser des journées d'animation en collaboration avec les équipes de recherche françaises et locales ;
  • Assurer la liaison avec les autorités sanitaires des pays.
  • Contribuer aux réflexions menées par le réseau GloPID-R pour la mise en place d'un hub régional de coordination/financement de la recherche en Afrique australe ;
  • Répondre aux consultations/demandes d'expertise de l'Ambassade de France en Zambie ;
  • Contribuer au travail normatif sur les questions de VIH/hépatites/IST mené par l'OMS à travers ses bureaux régionaux et nationaux, en collaboration avec des chercheurs français et locaux.

Description du projet ou du contexte

Mandaté par l'ANRS | MIE, Expertise France recherche un Expert Technique International (ITE) basé à l'University Teaching Hospital (UTH) de Lusaka, Zambie.
 
L'ITE sera chargé d'animer la collaboration scientifique franco-zambienne dans le domaine du VIH/SIDA, des hépatites virales, de la tuberculose, des infections sexuellement transmissibles (IST) et des maladies infectieuses émergentes, et de développer des collaborations stratégiques plus larges dans la région d'Afrique australe. L'ITE sera chargé de : i/ superviser les projets de recherche et les essais cliniques en cours et futurs en Zambie financés/sponsorisés par l'ANRS-MIE ; ii/ développer de nouvelles collaborations scientifiques en Zambie ; iii/ développer de nouvelles collaborations scientifiques en Afrique australe.
 
Description de la structure d'accueil :
L'ITE sera affecté à l'unité de recherche clinique du département de la tuberculose de l'hôpital universitaire (UTH) à Lusaka. L'UTH est le plus grand hôpital universitaire de Zambie, avec une capacité totale de 2200 lits et comprenant toutes les spécialités médicales. C'est le plus grand centre de recherche médicale du pays. Plus de 18 000 adultes infectés par le VIH reçoivent des soins ambulatoires à l'hôpital. Le département Tuberculose abrite une unité de recherche clinique, récemment mise en place et structurée autour du projet DATURA, financé par l'EDCTP et promu par l'ANRS. Cette équipe est dirigée par le Dr Kondwelani Mateyo, pneumologue, responsable du service de tuberculose, et investigateur coordinateur local du projet DATURA. L'unité comprend un chef de projet, un ARC et un gestionnaire de données.
 
Le poste est placé sous la responsabilité conjointe du Département Stratégie et Partenariats de l'ANRS|MIE et de l'UMR 1058 " Pathogénie et Contrôle des Infections Chroniques et Emergentes " (PCCEI) à Montpellier.
 
L'UMR 1058/PCCEI est une unité de recherche pluridisciplinaire, créée en 2011 à Montpellier, composée de scientifiques de l'INSERM et de l'EFS, d'universitaires, d'hospitalo-universitaires et de praticiens hospitaliers ; parmi eux, les coordinateurs Nord des sites ANRS|MIE du Burkina Faso et du Vietnam. Compétente dans le domaine de la recherche sur les maladies infectieuses, l'UMR 1058/PCCEI promeut la recherche translationnelle, entre fondamental et clinique, sur la pathogénie, la transmission et le contrôle du VIH, d'autres infections chroniques (virus de l'hépatite, mycobactéries) et des infections émergentes (arboviroses, L'UMR 1058/PCCEI a obtenu de nombreux financements de recherche de l'ANRS, de l'Union européenne (EDCTP et FP7), du NIH/NIDA et de diverses fondations.
 

Profil requis

  • Doctorat en médecine, pharmacie, santé publique ou biologie de la santé.
  • Connaissances dans la prise en charge du VIH/SIDA, des hépatites virales, de la tuberculose et des maladies infectieuses émergentes ;
  • Connaissance des règles éthiques internationales de la recherche et de la mise en œuvre des études ;
  • Capacité à interagir avec les partenaires institutionnels, les autorités locales, les équipes de recherche et la société civile ;
  • Capacité à former et à transférer des connaissances techniques ;
  • Très bonne maîtrise de l'anglais écrit et parlé ;
  • Bonne capacité d'adaptation dans un contexte culturel différent ;

Expérience professionnelle :

  • Expérience dans la recherche sur le VIH/sida, la tuberculose et les hépatites virales, ou d'autres maladies infectieuses émergentes (notamment le COVID-19 et les nouveaux virus respiratoires) ;
  • Expérience dans la mise en œuvre de projets de recherche clinique et/ou opérationnelle.
  • Expérience professionnelle dans un pays à revenu faible ou intermédiaire ;
  • Expérience de la direction d'une équipe multidisciplinaire.

Informations complémentaires

Date de début (sous réserve de modification) : 1er septembre 2022
 
Documents à fournir :
  • CV ;
  • Lettre de motivation
Date limite de dépôt des candidatures : 26/06/2022 23:59
 
 

Pour postuler, rendez vous sur la plateforme dédiée : https://www.expertisefrance.fr/web/guest/on-recrute?redirected=2#page-cv---upload---vacancy---7934

Durée du contrat: 
24 mois
Comment postuler (documents à envoyer): 
CV+ lettre de motivation
Email de la personne à contacter: 
https://www.expertisefrance.fr/web/guest/on-recrute?redirected=2#page-cv---upload---vacancy---7934