Financement d'une école primaire accélérée

Adresse: Le Chatelard

73700 Bourg Saint Maurice
Tél.:
04 79 07 35 86
Site Internet:
Zone:
Amérique Latine et Caraïbes
Pays:
NICARAGUA
Région:
Tarentaise/Vanoise
Situation:
Localisation:
Managua (capitale du Nicaragua), quartiers Las Colinas et Naciones Unidas
Domaines d'action:
Formation adultes, Education
Résumé du projet:

Le quartier « Naciones Unidas » proches de celui où se trouvent les locaux de l'Angelita Morales et un « asientamiento », c'est-à-dire un regroupement d'habitations précaires.
Voici quelques données statistiques du dernier recensement détaillé1 du quartier de 2005 :
Population du quartier : 3.428 habitants (ensemble de la ville de Managua : 1.263.000 habitants)
Population de moins de 15 ans : 1.419 (41,4 %)
Pourcentage d'analphabètes : 8,1 % pour les hommes (de 14 à 39 ans : 6,5 %) et 10,2 % pour les femmes (de 14 à 39 ans : 5,5 %)
Population ayant une éducation primaire incomplète : 96 hommes et 125 femmes
Population ayant une éducation secondaire incomplète : 167 hommes et 197 femmes
Population entre 17 et 29 ans ayant une formation universitaire : 13 hommes et 19 femmes
Population économiquement active (PEA) : 793 hommes et 505 femmes
Population ayant un emploi permanent (à partir de 10 ans) : 455 hommes et 323 femmes
Population ayant un emploi temporaire : 297 hommes et 159 femmes
Population ayant un emploi dans les services : 454 hommes (57,3 % de la PEA) et 382 femmes (75,6 % de la PEA)
Nombre de maisons occupées : 734 dont 435 avec un sol en terre battue et 295 considérées comme inadéquates pour l'habitation

Le projet Angelita Morales avec ses 55 élèves en 2009 et 77 élèves en 2010 apporte une solution bien entendu seulement partielle, mais cependant réelle aux problèmes d'éducation des jeunes du quartier. Les élèves qui n'ont encore jamais été scolarisés et qui suivent donc un enseignement primaire accéléré sont souvent des adolescents issus de familles n'ayant pas bénéficié elle-même d'un enseignement, qui ont du mal à se stabiliser faute de revenus suffisants et réguliers et d'un logement adéquat et qui sont donc, de ce fait, ouvertes à toute meilleure opportunité, Malgré ces fortes contraintes, les élèves reprennent pied dans l'enseignement de base et s'initient aussi à une activité professionnelle ainsi qu'aux compétences et à la discipline qu'elles requièrent. Ainsi, le projet Angelita Morales permet une initiation à la boulangerie-pâtisserie, à la cuisine, à la couture, à l'artisanat.

Partenaires dans le pays :
Association de parents d'élèves Doris Maria Morales Tijerino (DMMT) voir fiche n° 1 ci-dessus

Partenaires en France :
Club Nicaragua du Collège St-Exupéry de Bourg-St-Maurice (apport de 2.519 euro. en 2009)
Département de la Savoie au titre du Prix de la Solidarité Internationale (1.875 euro. en 2008, 625 euro. en 2009)
Maison d'enfants l'Accueil de Bourg St Maurice et Pôle Jeunesse de la Maison de l'Intercommunalité de Haute-Tarentaise (intégralité de la recette du spectacle de 2009 soit 435 euro.)

Année de début:
1992
Budget:
01/04/302
Monnaie:
EUR