Foyer Espérance à Kinshasa-N’Sele (RDC) avec Architectes sans Frontières

Version imprimableVersion imprimable

Focus Projet - Architectes sans Frontières
A Kinchasa en RDC

L'Association Architectes sans Frontières (ASF) fait partie des lauréats de l'appel à projets Automne 2020 de l'Agence des Micro projets (AMP) au titre du projet, conduit par sa délégation lyonnaise (soutenue par RESACOOP depuis plus de 2 ans), d'amélioration et de pérennisation du « Foyer Espérance », situé à N'Sele, un quartier de Kinshasa, en République démocratique du Congo.

Le projet

Architectes sans frontières a commencé par réaliser un diagnostic en 2017 autour de l'établissement qui comprend un orphelinat, une école primaire ainsi qu'une infirmerie de premiers soins. Ce dernier a révélé des besoins avérés en termes d'accès à l'eau potable, de sanitaires et autour de la sécurité alimentaire des enfants.
 
Ainsi, après la construction de puits par l'Ecole des puisatiers de Kikwit et ASF-Allemagne, sont prévus celle de latrines et de douches pour l’école et le dortoir, ainsi que d’une cuisine et son réfectoire. 
Le financement octroyé par l'AMP permettra notamment l'extension de l'équipement des forages par l'installation de pompes solaires et réservoirs, l'installation de sanitaires, l'amélioration de la salubrité des bâtiments mais aussi la mise en place d'un kit de production d'énergie. Des actions de sensibilisation des enfants aux questions d'hygiène ainsi qu'une formation du personnel à la gestion seront également menées. 
En parallèle, à long terme, ASF conduit un projet de développement agricole et d’élevage pour assurer l’autosuffisance alimentaire de l’orphelinat, étendre l'école par des classes maternelles et un centre de formations pour les adolescents.  
 
Les actions menées ont d'ores et déjà contribué à l'autonomisation des femmes et à l'égalité femmes-hommes par la construction d'un puit aux abords de l'établissement et accessibles aux populations locales (réduisant considérablement la distance parcourue par les femmes pour la recherche d'eau potable, puisque ce sont elles qui se chargent traditionnellement de cette tâche).
Par ailleurs, un projet pilote, partenariat entre le foyer Espérance, le REEJER, ASF France, ASF Allemagne, Pharmaciens Sans Frontières Allemagne a permis l'aménagement et l'équipement d'une nouvelle infirmerie.  Ces travaux d'aménagement ont été financés par l'ambassade d'Allemagne et l'équipement médical, les médicaments ainsi qu'une aide au démarrage de l'activité sont financés par les 2 associations ASF et Pharmaciens Sans Frontières Allemagne. 
 
Le projet Foyer Espérance à Kinshasa-N’Sele, qui sera concrétisé à l'été 2021, est quant à lui mené de concert avec un partenaire local, le Réseau des Éducateurs des Enfants et des Jeunes de la Rue (REEJER), très actif dans la protection de l'enfance. 

Et ensuite?

Si des financements sont trouvés, d'autres actions sont envisagées pour l'avenir: 
Pour l'amélioration des conditions d'éducation et de vie à l'école 
- Agrandissement de la construction existante (notamment avec la construction de latrines)
- Amélioration des bâtiments existants  (isolation, amélioration de l'éclairage naturel...)
- Equipement de l'école en mobilier 
Pour l'amélioration des conditions de vie et de santé dans l'orphelinat
- Transformation de l'ancienne infirmerie en dortoir
- Réhabilitation du dortoir existant

En savoir plus sur Architectes sans frontières et le projet : 

 
crédits photos : ASF-France
 
validité de l'information : 
Mercredi, 20 Janvier, 2021