Prix Suez - Institut de France

Version imprimableVersion imprimable

Le Prix SUEZ-Institut de France récompense des projets et des innovations qui contribuent à développer les services de l’eau, de l’assainissement et de la gestion des déchets dans les pays en développement.

Le projet : 
  • Objectif : Le projet permet d'améliorer ou de développer les services de l’eau, de l’assainissement ou la gestion des déchets.
  • Zone d'application : Le projet concerne au moins un pays en développement.
  • État d'avancement : Le projet a déjà fait preuve de résultats concluants à travers une ou plusieurs expériences pilotes significatives.
  • Le Prix n'a pas pour objet de financer une idée ou le démarrage d'un projet.
  • Réplicabilité:  Le projet est largement reproductible (généralisation à différents contextes, facilité de mise en œuvre, coût adapté, …) - Le projet doit être libre de droits ou tout du moins non soumis à une propriété intellectuelle contraignante.
  • Compétences:  L'organisme candidat et l'équipe responsable du projet présenté sont reconnus pour leur qualification et leur expérience.
  • Conformité du formulaire et dossier de candidature : Le formulaire et le dossier de candidature sont conformes et complets dans le fond et dans la forme, les réponses aux informations demandées sont explicites, la présentation est claire, etc.
  • Utilisation du Prix :  Le formulaire et le dossier de candidature doivent exposer l’utilisation qui sera faite du montant du Prix en vue d’améliorer les services de l'eau, de l'assainissement ou la gestion des déchets dans les pays en développement.
  • Caractère innovant et recherche :  Le Prix récompense l'aboutissement d'un travail de recherche appliquée pour développer une innovation. Il n'a pas pour objet de financer un projet de développement « classique » pour lequel la Fondation ou l'Institut de France disposent chacun d'autres formes de soutien (subventions, mécénat de compétences, etc.).
Critères de sélection : 
> spécifiques au PRIX ACCÈS AUX SERVICES ESSENTIELS
  • Candidatures : La candidature est présentée par un organisme à but non lucratif (institut de recherche, institut de formation, association, etc.). Elle ne peut être portée par une personne individuelle.
  • Ancrage local : Le projet est soutenu ou développé localement en concertation avec une organisation publique (collectivité locale, service déconcentré de l'État, etc.).
> spécifiques au PRIX ENTREPRENEURIAT SOCIAL
  • Candidatures : La candidature est présentée par un entrepreneur social.
  • Finalité : Les entrepreneurs sociaux sont des individus qui apportent des solutions concrètes à des problèmes sociaux ou environnementaux. S'ils se basent sur une approche commerciale pour assurer la durabilité économique du projet, leur finalité n'est pas la recherche du profit mais le progrès social ou environnemental.
  • Ancrage local : Le projet est soutenu localement ou développé en concertation avec les parties prenantes locales
Projets prioritaires : 
Les instances de sélection du concours étudieront en priorité les projets :
‐  visant leur appropriation par les bénéficiaires et les parties prenantes locales (populations, autorités publiques, institutions, …) ;
‐  permettant l’intégration et la participation des populations précaires ;
‐  applicables en milieu urbain ou périurbain.
 
Les prix/ Dotations
Le Prix SUEZ-Institut de France distingue deux catégories de Prix, selon deux types de candidats :
- Le Prix Accès aux Services Essentiels, d'un montant de 50 000 € (cinquante mille euros), est remis à un organisme à but non lucratif pour récompenser une innovation.
Il vise à faire le lien entre la recherche appliquée et les projets opérationnels de développement.
L'objectif est de faire rayonner auprès du plus grand nombre des innovations afin qu'elles puissent être utilisées par les professionnels du développement dans le secteur de l'eau, de l'assainissement ou de la gestion des déchets dans les pays en développement. Les innovations, applicables sur le terrain, peuvent être de nature technique, organisationnelle, financière ou sociale ou concerner des outils de diffusion des savoirs.
- Le Prix Entrepreneuriat Social, d'un montant de 50 000 € (cinquante mille euros), est remis à un entrepreneur social pour une initiative dans le domaine de l'accès à l'eau, de l'assainissement ou de la gestion des déchets.
Il vise à soutenir les activités économiques développées par les entrepreneurs sociaux dans les secteurs de l’eau, de l’assainissement et de la gestion des déchets dans les pays en développement.
Ces initiatives, souvent génératrices d'emplois, ont un impact positif sur le plan social, en particulier envers les populations pauvres ou fragilisées.
 
Calendrier : 
  • 16 septembre 2019 : Ouverture de l'appel à candidature
  • 15 décembre 2019 : Clôture de la réception des formulaires de candidature
  • 15 décembre 2019-15 janvier 2020 : Examen des formulaires de candidature par les équipes du Prix
  • 15 janvier-31 janvier 2020 : Les candidats sont informés de leur présélection ou non. Les candidats présélectionnés reçoivent le dossier complet de candidature à compléter.
  • 28 février 2020 : Clôture de la réception des dossiers de candidature
  • Mars 2020 : Réunion de la commission technique.
  • Fin avril-début mai 2020 : Réunion du jury
  • Début juin 2020 : Date limite de réception des films des lauréats
  • Fin juin-début juillet 2020 : Cérémonie de remise des Prix à l’Institut de France, Paris

 

Pour en savoir plus : 

lire le texte complet de l'appel à projets

 

 

Date limite : 
Dimanche, 15 Décembre, 2019
Thème: 
Eau et assainissement
Date de mise à jour : Dimanche, 10 Novembre, 2019