Programme d'amélioration du service de l'eau potable (PASEP)

Adresse: 10 place des archives

69288 Lyon Cedex 02
Tél.:
04 72 77 87 50
Fax:
04 72 41 99 88
Site Internet:
Zone:
Afrique subsaharienne
Pays:
BURKINA FASO
Localisation:
17 communes : Arbolle, Bagare, Bittou, Boken, Bousse, Diapaga, Diebougou, Gayeri, Gomponsom, Hounde, Kirsi, La Toden, Ouri, Philimpikou, Samba, Tcheriba, Toma, Yako.
Domaines d'action:
Appui institutionnel, Eau, assainissement
Résumé du projet:

Le Burkina Faso connaît des problématiques en terme d'accès à l'eau potable et à l'assainissement. Malgré de nombreux progrès ces dernières années, la question de la qualité et de l'accessibilité des services d'eau se pose encore (pannes, dysfonctionnement des programmes eau/assainissement, faible gestion des boues de vidange et des latrines, etc.).

Pour faire face à ces problématiques, Reims Métropole et l’agence de l’eau Seine Normandie ont appuyé le Projet d’Amélioration du Service de l’Eau Potable du Burkina Faso (PASEP) dès fin 2007. Le projet est mis en œuvre par le CIEDEL et Eau Vive en convention avec les communes concernées et l’ONEA (Office National de l’Eau et de l’Assainissement).

Objectif du projet : Contribuer à l'atteinte des ODD en matière d'eau et d'assainissement au Burkina Faso, à travers le renforcement de l'exercice de la comptence eau par les communes.

Stratégie adopée : Expérimenter sur une vingtaine de communes, des démarches d'appui permettant un bon fonctionnement et une meilleure qualité des services locaux d'eau et d'assainissement. La finalité de ces expérimentation est la diffusion de modules de formation à l'ensemble des communes du pays. 

Projet mené en 3 phases : 

  • PHASE 1 (2007-2012) : Construction d'une démarche d'appui à la maîtrise d'ouvrage communale du service public de l'eau, pour 10 communes. 
  • PHASE 2 : Elargissement de la démarche à 17 communes.
  • PHASE 3 : Approfondissement, validation et capitalisation de démarches pour pouvoir les mettre en oeuvre au niveau national et accompagner les communes vers l'autonomisation de la gestion et du fonctionnement des réseaux d'eau. 

 

En 2019, un projet mené avec la Commune de Bokin viendra en complément du PASEP. La commune bénéficiera de ce fait des actions centrées sur le renforcement de la gouvernance locale pour le développement des services d’eau potable. Le projet concerne notamment la cnstuction d'un château d'eau, le renforcement du réseau de distribution, la réhabilitation du champs photovoltaïque et l'accompagnement de la gestion du réseau. 

Année de début:
2007
Informations complémentaires:

Partenaires : AE Seine-Normandie, Eau Vive, Grand Reims.