Titulaire d'une licence en Sciences Humaines et Sociales mention Sociologie | Mlle | 26 ans

Version imprimableVersion imprimable
Titulaire d'une licence en Sciences Humaines et Sociales mention Sociologie
Civilité: 
Mlle
Age: 
26 ans
Demande: 

Bonjour Madame/Monsieur,

Je m'appelle Evelina-Tzoulia Gatenio et je suis actuellement en master à l'Université Lyon 2, au département des Etudes de Genre. Dans le cadre de nos Masters, nous devons effectuer un stage dans une structure pour une durée de trois mois ou plus, à partir de mi-mars et en rapport avec notre sujet de memoire. Personnellement, je m'intéresse depuis longtemps au sujet de l'expérience des femmes en migration.

C'est donc tout naturellement que je me suis tournée vers votre entreprise dont le secteur d'activités correspond parfaitement à mes aspirations professionnelles futures. Je serai honorée de pouvoir parfaire mes connaissances en intégrant votre équipe en tant que stagiaire, dans le but d'en apprendre davantage sur les procédures suivies par les personnes en migration. À travers mon stage, j'ambitionne aborder les inégalités sociales et l’exclusion sociale du point de vue du genre en tant que processus dynamiques, relationnels et établis dans leur localité et leur temps, et non en tant que accidents sociales.

Je serais heureuse de pouvoir parler avec vous pour en savoir plus sur les perspectives de carrière chez RESACOOP. Je vous remercie vivement de l’attention que vous porterez à cette demande de stage.Faites-moi savoir si je peux vous fournir des informations supplémentaires.

Cordialement,
Evelina-Tzoulia Gatenio

Formation: 

2017–Présent
Master en Études de Genre, Mention Égalités
Université Lumière Lyon 2, Campus Porte des Alpes, Lyon (France)

2011–2017
Licence de Sciences Sociales, Département de Sociologie
Université de Rethymnon, Crète (Grèce)

Expériences sur le terrain: 

J'achève ma dernière année de master de recherche en étude de genre et d’égalité à l’Université de Lyon 2, où je me spécialise en sociologie du genre et afin de valider mon master, je dois réaliser un stage professionnel en entreprise, qui représenterait mon terrain de recherche.

Au cours de ma collaboration avec l’Organisation Non Gouvernementale SolidarityNow en Grèce, j’ai pu avoir un aperçu des inégalités et discriminations rencontrées par les femmes qui subissent une migration forcé et qui demandent asile aux pays hôtes. Dans le cadre de la coopération, j'ai représenté l'organisation à la Conférence annuelle de 2018 sur la migration en Thessaloniki et j'ai pu ainsi suivre plusieurs tables rondes sur la question brûlante de l'immigration. Avec l’aide des professionnelles de cette ONG, que j’avais autour de moi, j’ai eu la chance de mener trois entretiens avec des femmes qui ont dû quitter leur pays à différentes époques à la recherche de meilleures conditions de vie.

En tant que bénévole dans l'organisation SolidarityNow, j'ai représenté l'organisation dans la Conférence annuelle de l'IASFM (Association Internationale pour les Etudes de la Migration Forcée) de 2018, intitulée « Où vont les réfugiés? Restrictions, Crises et Précarité Intense », qui s'est déroulé dans la ville de Thessalonique, en Grèce. Mon expérience personnelle servira de base à l’étude envisagée du processus d’arrivée et d’installation des immigrants dans les pays d’accueil, ainsi que de leurs conditions de vie et de travail. L’intérêt de mon étude à ce stade portera principalement sur la question de l’immigration féminine et en particulier sur la participation des femmes immigrées dans la sphère sociale et professionnelle.

Ma formation universitaire et mes expériences professionnelles m’ont permis d’étudier la thématique du genre et des migrations. Ceci dit, j’ambitionne mener des recherches en tant que collaboratrice dans votre organisation en conduisant des entretiens avec des femmes qui ont émigré dans le passé et qui souhaiteraient partager leurs expériences et participer à la recherche.

Expériences professionnelles: 

Je travaille actuellement pour l'Université Claude Bernard Lyon 1 à Villeurbanne, où je suis coordinatrice de l'équipe du tutorat au Service Commun d'Enseignement des Langues. Parallèlement, je suis curatrice de la bibliothèque au Service Commun de l’Enseignement des Langues, responsable de la mise en ligne de l’inventaire des ressources, ainsi que tutrice privé d'anglais. Cette expérience me permet d’interagir avec de nombreux étudiants et de les aider à améliorer leur niveau d’anglais grâce à une formation rigoureuse.

Durant l'été précédent, j'ai travaillé pour l'Organisation Non Gouvernementale SolidarityNow située à Thessalonique en Grèce. Au cours de mon travail, j’ai été responsable d’un projet intitulé "La femme à la migration", où j’ai eu l’occasion d’interviewer des membres du personnel ayant immigré. Ma collaboration avec l’Organisation Non Gouvernementale de Thessalonique m’a permis dans un premier temps de comprendre certains concepts et approches de base concernant l’inégalité des droits et l'action collective dans un cadre non gouvernemental. Le fait que je parle français m'a permis d'accompagner des personnes originaires de pays francophones d'Afrique et de suivre le système de services de l'organisation, des sessions de consultation professionnelle à l'escorte auprès des différentes administrations de l'État.

Au cours de ma collaboration avec l’organisation, j’ai également occupé le poste de traductrice anglais / français pour le Département des Communications au cours duquel je publiais sur les pages de réseaux sociaux de SolidarityNow. Ce poste nécessitait un aperçu attentif de la présentation de l'Organisation dans les médias sociaux et des publications détaillées des projets en cours.

Langues pratiquées: 
Français; Anglais
Commentaire libre: 

Je crois que j’aurais beaucoup à offrir aux différentes missions qui me seront proposées. Mon objectif est d'étendre ma connaissance de l'environnement professionnel et des services disponibles dans les pays d'accueil pour les personnes qui migrent, en me rendant disponible pour répondre aux besoins de votre organisation.

Désireuse aujourd'hui d'orienter mon parcours de sociologie vers la recherche liée à la protection sociale et de lutte contre l’exclusion, je sollicite vos différentes instances de coordination où je suis sûre de pouvoir apprendre et développer de nouveaux savoirs indispensables pour la suite de mon cursus universitaire.

Je me tiens à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires. Dans l’attente de vous rencontrer, je vous prie d'agréer l'expression de mes respectueuses salutations.