Facilité de financement des collectivités territoriales françaises (FICOL) 2021

Version imprimableVersion imprimable

L'Agence Française de Développement (AFD) lance son appel à idées dans le cadre de la Facilité de financement des collectivités territoriales françaises (FICOL) 2021.

Présentation générale 

(texte de l'AFD) 
Plus les décisions de développement sont prises à un niveau local, plus elles sont efficaces. Ce constat est à l’origine de la Ficol : un dispositif qui permet aux collectivités françaises d’accompagner des projets dans les pays en développement.
des grattes-ciel à Manille aux Philippines
L’AFD a mis en place des financements à destination des collectivités françaises pour accompagner, notamment en expertise technique, les pays en développement.
Une nouvelle étape a été franchie en 2014, avec la création de la Facilité de financement des collectivités territoriales françaises (Ficol). 
 
Cet outil permet à l’AFD de financer directement des projets, qui sont initiés, puis mis en œuvre par les collectivités territoriales françaises. La Ficol s’inscrit dans le cadre :
  • des Objectifs de développement durable (ODD) adoptés par les Nations-Unies en septembre 2015 ;
  • des engagements de la France en matière de lutte contre le changement climatique ;
  • des orientations de la politique de développement et de solidarité internationale de la France.
 

Pour qui? 

La FICOL s’adresse à l’ensemble des collectivités françaises - régions, départements, métropoles, communes - et à leurs groupements (syndicats mixtes, etc.), agissant dans le cadre d’un partenariat de coopération décentralisée avec des autorités locales de pays en développement.
 
 

Pour quel projet? 

"Conformément au « droit d’initiative » des collectivités territoriales reconnu à travers cette Facilité, seront retenus les projets identifiés par une collectivité française, en application d’un partenariat de coopération et/ou en réponse à une demande exprimée par une autorité locale partenaire"
 
Les projets : 
- s’inscrivent dans une coopération structurée et de long terme entre les deux collectivités ; mobilisent les compétences et valorisent les secteurs d’excellence de la collectivité française, de ses opérateurs et des acteurs économiques de son territoire et qui sont ainsi susceptibles :
  •  de contribuer à promouvoir l’influence française dans le territoire de coopération ;
  • de contribuer à la mise en place d’un écosystème favorable aux intérêts français ;
  •  de promouvoir des modèles porteurs pour les entreprises implantées dans la collectivité française.
- intègrent une composante d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale qui pourra être déployée en France et sur le territoire de coopération ;
- permettent d’engager l’étude d’un projet d’envergure dont le financement pourrait être assuré ultérieurement par les autres outils du Groupe AFD.
- se déploient dans des pays où la coopération décentralisée française est peu ou pas développée, ou sont des projets de coopération régionale, développées par les collectivités d’Outre-mer.
 
 

Quelle dotation ? 

entre 200 000 euros et 1 500 000 euros pour un montant représentant au minimum 30 % du plan de financement du projet est apporté par les collectivités (collectivité française et sa collectivité partenaire) et leurs partenaires éventuels impliqués dans le projet (opérateurs, agences, etc.). 
Pour des projets n'excédant pas 3 ans
 
 

Candidater 

Calendrier 
  • date limite de dépôt :  16 juillet 2021. 
  • comité de présélection: mi septembre2021. 
  • instruction des projets présélectionnés : décembre 2021 
  • décisions de financement : 2022. 
  • Démarrage des projets retenus :  2022 / début 2023. 
 
 
Modalité de candidature
 
Pour toute question ou information complémentaire, votre contact de l'AFD pour le territoire Auvergne-Rhône-Alpes : 
Mme Catherine SIMO  - simoc@afd.fr

 

Date limite : 
Vendredi, 16 Juillet, 2021
Thème: 
Coopération décentralisée
Date de mise à jour : Mercredi, 27 Janvier, 2021